01.06.2017, 11:19

«covfefe» pourrait devenir une marque valaisanne

chargement
1/2  

 01.06.2017, 11:19 «covfefe» pourrait devenir une marque valaisanne

Un Valaisan a demandé d'enregistrer la marque "covfefe", le mot mystérieux lancé par le président américain Donald Trump dans un tweet qui a fait le tour du monde.

Le président des Etats-Unis Donald Trump a écrit le mot «covfefe» dans un de ses tweets, retiré depuis. Le mot, qui n’existe dans aucun dictionnaire, a fait le tour du monde.

>> A lire aussi: le mot covfefe a fait le tour du monde

Une demande pour déposer la marque covfefe a été déposée en Suisse, le jour-même de la mise en ligne du fameux tweet. Le dépôt émane de la société Saciri SA, établie à Brigue, dont l’administrateur est Tim Saciri. "Pendant que les Américains dormaient, j'ai demandé de faire breveté la marque", s'amuse le Haut-Valaisan.

L’homme est connu pour être l’inventeur de l’applique dentaire pour chien, qui empêche les morsures de causer de graves dégâts à la victime; cet entrepreneur a déposé quatre brevets et deux marques pour cette invention. On l’a aussi vu aux côtés des candidats PLR lors de la récente campagne pour le Conseil d’Etat.

>> A lire aussi: l'applique dentaire pour chiens

"Je fais breveter ce nom. J’ai un grand projet derrière qui portera cette marque. Ce sera quelque chose de très bien pour le Valais", explique le Valaisan d’origine macédonnienne. Il n’en dira pas plus pour l’instant.

Contacté, l'Institut fédéral de la propriété intellectuelle indique que la demande a bien été enregistrée. La procédure est en route, la marque pourrait être enregistrée dans les 3 à 4 mois. La demande de protection de "covfefe" s'étend au monde entier, USA compris.


Top