19.03.2017, 10:40  

Cantonales 2017: la chronique du second tour l'heure des derniers messages

chargement
Cantonales 2017: la chronique du second tour l'heure des derniers messages

 19.03.2017, 10:40   Cantonales 2017: la chronique du second tour l'heure des derniers messages

Cantonales 2017 - Qui partage quoi sur qui et dans quel but? Le Nouvelliste a décidé de vous proposer une compilation du meilleur et du pire de la campagne sur la toile pour ces cantonales 2017. Un article alimenté au fil de la campagne.

Il y a la campagne en vrai. Celle qui consiste à serrer des mains, rencontrer le maximum de sympathisants et donner des interviews aux médias "traditionnels". Puis il y a la campagne sur la toile. Celle qui a le vent en poupe et permet de délivrer un message en restant derrière son smartphone ou son ordinateur et parfois en tapant bien en dessous de la ceinture.

Même si il est impossible de connaître l'impact de ce volet virtuel, force est de constater que la plupart des candidats s'y sont mis pour l'occasion alors que certains communiquent déjà de longue date et massivement sur les réseaux sociaux.

----------------------------------------------------------------------------------

19.03.2017 10h40 L'heure des derniers message

Quatre des sept candidats n'ont pas résisté à un dernier message sur les réseaux sociaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

17.03.2017 09h40 Même les Vaudois s'y mettent

Les candidats font le forcing. Ils doivent montrer qu'ils disposent d'appuis solides. Frédéric Favre obtient celui d'un conseiller d'Etat... vaudois. Pascal Broulis explique pourquoi il faut aussi un PLR au Conseil d'Etat valaisan.

 

 

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------

17.03.2017 08h46 "Seul je ne suis rien"

Un rayon de soleil qui filtre sur le visage du ministre sortant, le petit drapeau suisse accompagné du valaisan sur le bureau. Le ton est solennel, dans une posture d'homme d'Etat assis à son bureau, le candidat UDC lance un dernier appel vidéo à le soutenir dimanche. "Accordez-moi votre confiance je saurai m'en montrer digne" conclut Oskar Freysinger. Un message largement relayé où rien n'a été laissé au hasard sur le fond et la forme. A part, le lieu de publication de la vidéo peut-être... Genève.

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

16.03.2017 16h23 Oskar Freysinger: "mon activisme politique a été mal perçu par les électeurs"

Dans Rhone Zeitung, le Conseiller d'Etat sortant explique la défaite subie lors du premier tour par la stratégie d'Ensemble à droite mais pas uniquement... "Mon activisme politique en marge de mon rôle de conseiller d'Etat semble avoir été mal perçu par les électeurs", lance le ministre UDC. Une réaction relevée par un internaute sur twitter avec le commentaire suivant "Que s'est-il passé?" Freysinger se montre dans le Rhone Zeitung du jour pour la première fois un minimum autocritique".

 

 

---------------------------------------------------------------------------------

16.03.2017 16h23 Le choix de Viola Amherd...

La conseillère nationale PDC Viola Amherd a tweeté depuis la session parlementaire fédérale. Sur sa publication on peut voir la photo des trois candidats PDC mais aussi celles de Frédéric Favre et Esther Waeber-Kalbermatten. L'élue haut-valaisanne a semble-t-il arrêté son choix.

 

 

---------------------------------------------------------------------------------

16.03.2017 16h06 Roberto Schmidt "keep calm and..."

Depuis la session du Conseil national, Roberto Schmidt n'oublie pas pour autant les élections cantonales en envoyant un"Keep power and vote".

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

16.03.2017 14h05 On dénonce, on règle des comptes

La campagne électorale a pris, parfois, des tournures nauséabondes. La fin de l'entre-deux tours franchit une étape supplémentaire, avec des appels aux règlements de compte... Rosita Morelato-Reynard de Savièse, qui avait fait parler d'elle en réagissant violemment à la crèche de Bagnes mettant en scène la nativité à la manière d'un camp de réfugié, appelle à régler son compte à l'administrateur de la page Dégage Oskar F sur Facebook.

On apprend au passage que ce dernier vit au Maroc.

 

 

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

16.03.2017 10h55 La Une du Nouvelliste détournée

Après avoir utilisé le logo de Radio Chablais pour sa campagne, le collectif anti-Freysinger Coupons-lui la voie utilise le graphisme du Nouvelliste pour lancer son appel. 

 

 

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

16.03.2017 9h10 Esther Waeber-Kalbermatten réagit face à la RTS

Esther Waeber-Kalbermatten n'a pas apprécié que la RTS laisse entendre qu'elle ne voterait pas pour Stéphane Rossini mais pour Frédéric Favre (voir notre post du 15 mars à 14h ci-dessous). Elle réagit, tardivement, sur son profil Facebook, après le député Gaël Bourgeois.

 

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

16.03.2017 9h Clin d'oeil orthographique au futur chef du Département de la formation

Ils ne l'ont pas loupé. Les jeunes UDC se moquent de Christophe Darbellay qui a fait une faute d'orthographe dans un message dans lequel il revendique le Département de la formation. De bonne guerre...

PS. Entre-temps, le post en question a été corrigé sur le profil Facebook de Christophe Darbellay. Il explique que cette "faute de frappe" a été faite à 1h du matin. 

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

16.03.2017 8h55 Passation de pouvoir au Département de la formation?

Il y a eu Oskar Freysinger entre les deux. Une parenthèse? Christophe Darbellay, qui a revendiqué le Département de la formation, prend-il des conseils auprès de l'ancien titulaire du poste, le PLR Claude Roch? Mystère...

 

 

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

15.03.2017 14h30 Le Haut-Valais veut deux conseillers d'Etat et... 40 députés

Pour le deuxième tour, le Haut-Valais va se mobiliser pour décrocher deux sièges (voire 2,5 sièges) au Conseil d'Etat. Au Grand Conseil, il ne suffit pas de se mobiliser pour obtenir des fauteuils, le Haut imagine des solutions pour changer la donne actuelle qui veut que le nombre de députés dépendent de leur force démographique. La réforme des institutions R21 a été balayée par le peuple, parce que le Haut, Beat Rieder en tête, avait voulu introduire dans la Constitution un minimum de 35 députés pour le Haut. Voici maintenant que le président des jaunes demande d'avoir... 40 députés pour le Haut. Il propose d'utiliser non pas la démographie, mais la grandeur des régions pour répartir les fauteuils de députés... 

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

15.03.2017 14h30 En Valais, même les enfants se passionnent pour la politique

Les candidats aiment montrer les personnalités qui les soutiennent. Ainsi, Stéphane Rossini a diffusé le soutien de l'ancienne conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey. Quant à lui, Christophe Darbellay montre qu'un enfant le soutien. Comme quoi, en Valais, la politique entre dans la vie en même temps que le biberon...

 
 

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

15.03.2017 14h Le PLR réconcilié avec la RTS... mais pour Esther Waeber...

Présente au débat du Nouvelliste de lundi soir, la RTS est revenue mardi soir au 19:30 sur la candidature de Frédéric Favre. Alors que dimanche la chaîne nationale résumait les enjeux du second tour à un duel Freysinger/Rossini, la RTS a donc corrigé le tir dans son édition de mardi. De quoi ravir le PLR après l'avoir un peu fâché sur les réseaux sociaux. Frédéric Favre n'a pas manqué de partager le sujet avec un petit émoticone "déterminé" en son sommet.

Reste qu'on peut s'étonner que le sujet n'ait pas suscité de réactions du PS. En effet, la journaliste met en avant un passage du débat et une phrase, véritable "coup de poignard" d'Esther Waeber-Kalbermatten à son colistier selon le sujet. En réecoutant, l'intervention complète de la ministre PS sortante, on se dit quand même que le montage de la RTS n'a pas servi son propos. Aucune réaction des deux socialistes.

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

15.03.2017 11h La campagne, c'est aussi de l'humour

La campagne électorale est vive, elle dérape parfois. Mais cela n'empêche pas une touche d'humour.

Daniel Rausis, qui était présent au débat public du Nouvelliste au Cerm lundi soir, reprend à sa sauce d'humoriste les graphiques publiés par votre quotidien... ce qui transforme Oskar Freysinger en Vaudois.

 

 

 

Le vote "clanique" du Haut-Valais est lui aussi caricaturé par l'Alcazar

 

 

 

Même l'humoriste Thomas Wiesel, celui qui a fait marrer les convives du gala du FC Sion, s'y est mis...

 

 

Sans oublier ce détournement de l'art oratoire d'Oskar Freysinger:

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

15.03.2017 10h03 1450 voix pour battre Rossini selon le PLR

Dans un message de son président René Constantin, le PLR Valais annonce qu' il manque "1450 voix pour battre Stéphane Rossini dimanche". La publication relayée sur les réseaux sociaux dans la journée de mardi indique que "grâce à un partenariat privilégié avec des maîtres au niveau statistiques et projections, nous avons pu établir une cartographie suffisamment précise pour vous faire part du constat suivant : Nous pourrions échouer, dimanche après-midi pour moins de 1500 voix face au candidat socialiste romand !"

Le système de calcul de Serge "Le Poulpe" Métrailler y serait-il pour quelque chose dans ces prédictions? Selon le PLR, le match ne serait pas Freysinger Rossini mais Favre Rossini. Si le nombre de noms moyens sur le bulletin de vote passe de 3,2 au premier tour à 4 le 19 mars "Oskar Freysinger sera condamné à la septième place" selon René Constantin. Reste que cela fait encore beaucoup de si... et avec des si on met Favre en tête et Darbellay en queue de peloton.

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

15.03.2017 09h40 Le mea culpa de Barbara Lanthemann

La campagne électorale a, parfois, pris une tournure violente. La présidente du PS du Valais romand, Barbara Lanthemann le regrette. Mais elle a le courage de penser qu'elle a pu contribuer au climat général et elle s'en excuse sur son profil Facebook. 

 

 
 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

15.03.2017 09h17 La mise au point du rédacteur en chef de Radio Chablais

Montage vidéo ironique et fausse interview radio, le collectif "Coupons-lui la voie" poursuit la diffusion de son message contre Oskar Freysinger. Reste que la fausse interview radio réalisée par le collectif avec les visuels de Radio Chablais a induit en erreur pas mal de monde visiblement. Au point de rendre nécessaire une mise au point du rédacteur en chef de Radio Chablais. " Radio Chablais n'est pour rien dans ce message partagé par le collectif "coupons-lui la voie". Il n'est pas question ici de prendre parti sur la démarche de fond", indique Florian Barbey demandant au collectif de supprimer la publication Facebook. Ce matin, les visuels avaient été supprimés et la publication remplacée.

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

15.03.2017 08h55 Oskar Freysinger dans la peau de Rocky

"Oskar plus combatif que jamais" c'est le titre de la vidéo diffusée par le ministre UDC sortant sur sa page Facebook. Une publication très partagée dans la soirée de mardi: près de 200 partages, 1400 réactions et une pluie de messages de soutien. Dans cette courte production, on voit le candidat en pleine ascension dans les vignobles bâtons de Nordic Walking à la main sur la musique de Rocky Balboa. "Ce n'est pas fini avant que ce soit fini" peut-on lire en toute fin de vidéo sur l'affiche d'un des Rocky.

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

15.03.2017 08h43 Stéphane Rossini passe le cap des 1800 personnes

Le candidat socialiste a le vent en poupe sur les réseaux sociaux. Crée au moment du lancement de sa candidature pour le Conseil d'Etat, la page de campagne du Nendard (Stéphane Rossini au Conseil d'Etat) a passé le cap des 1800 followers. Il fait ainsi mieux que Jean-Marie Bornet, Frédéric Favre ou encore Christophe Darbellay qui ont aussi lancé une page dédiée avec leurs candidatures respectives. Signe d'un mouvement en faveur du socialiste? Réponse dimanche dans les urnes.

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

15.03.2017 08h33 Le mythique soigneur du FC Sion vote Favre

On se souvient de ses courses sur le terrain lors des diverses victoires du FC Sion en Coupe de Suisse, le mythique soigneur du FC Sion Clément Bohnet a sa page Facebook. Et sur celle-ci il a quelque peu délaissé son club de coeur pour parler politique en ces temps d'élections. Et visiblement, si l'homme est rouge et blanc sur le plan sportif, il est plutôt bleu du point de vue politique. Il multiplie ainsi les publications en faveur de Favre.

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

14.03.2017 17h10 La polémique ressurgit sur la drapeau d'Oskar Freysinger

La question a refait surface durant le débat organisé par le Nouvelliste: celle du drapeau d'Oskar Freysinger. Nazi? Pas nazi. Le député PLR David Crettenand relance la balle sur Facebook.

Un prof d'histoire, Steve Bobillier, intervient dans le débat: "Comme docteur en histoire, je me permets de répondre. Il ne s'agit clairement pas d'un drapeau anti-nazi. Ce n'est pas non plus le drapeau du deuxième Reich, mais le pavillon de guerre du deuxième Reich, de 1871 à 1918. Il n'est pas interdit, raison pour laquelle, il est utilisé par la plupart des néonazis aujourd'hui comme signe de ralliement. Oskar Freysinger en 2013 disait n'en avoir aucune connaissance et le trouver simplement décoratif. Le bon sens, aurait dû faire en sorte qu'étant au courant de sa symbolique passée et actuelle, il la retire de chez lui."

 

 

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

14.03.2017 15h15 Le PLR refait le coup du noir/blanc

La photo d'un conseiller d'Etat PLR élu par la Constitution avait paru en noir/blanc dans le Nouvelliste. Le PLR a rappelé cette anecdote pendant des décennies. Et voilà que c'est le candidat du PLR qui fait le coup cette année. Parmi les soutiens à Frédéric Favre un seul est présenté en noir/blanc, Bernard Comby, alors que les autres figurent en couleur... Y aurait-il un message caché?

 

 

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

14.03.2017 15h10 Oskar Freysinger a les honneurs de la Désencylopédie

Etre dans le dictionnaire! Le sommet de la renommée. Aucun candidat valaisan n'a encore les honneurs d'un dictionnaire. Par contre, Oskar Freysinger figure dans la peu sérieuse Désencyclopédie et il est le seul parmi les candidats en lice pour le second tour. Drôle...

http://desencyclopedie.wikia.com/wiki/Oskar_Freysinger

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

14.03.2017 14h15 L'appel de Pascal Couchepin en faveur de Bodenmann refait surface

La publication a été partagée par un député PLR au Grand Conseil. Faisant référence au soutien de Pascal Couchepin envers Peter Bodenmann il y a 20 ans au nom d'une meilleure représentativité du parti. Une manière de tacler le PS qui aimerait bien décrocher deux sièges au gouvernement soit bien plus que son pourcentage de représentants au parlement.

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

14.03.2017 11h30 Une autre manière de voter déjà proposée

L'ancien secrétaire général du PLR, Pierrot Métrailler, qui vit aujourd'hui au Canada, suit la campagne électorale valaisanne. Il propose une nouvelle manière de voter, sans liste partisanne. Une seule liste avec le nom de tous les candidats que l'électeur doit cocher. Musique d'avenir...

 

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

14.03.2017 11h02 La lettre de lecteur qui n'en est pas une...

Très active sur les réseaux sociaux durant la campagne, la femme d'Oskar Freysinger a partagé sur sa page Facebook quelques lignes publiées dans une édition du Nouvelliste il y a maintenant près de quinze ans. Une publication reprise par la page de campagne du ministre UDC sortant. ""Ils" ont essayé de l'arrêter en 2002. Lisez cette lettre de lecteur de l'époque et voyez ce qui se passe aujourd'hui !!!!
Résistons, votons !", lance Ghislaine Freysinger.  Le souci c'est qu'il ne s'agit pas d'une lettre de lecteur, mais de la chronique des "non-dits" de Vincent Pellegrini, journaliste au Nouvelliste rédigée il y a une quinzaine d'années comme le prouve la page du journal ci-dessous. O tempora, o mores.

 

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

14.03.2017 10h35 Grosse affluence et réactions au débat du Nouvelliste

Plus de 500 personnes ont répondu présent pour le dernier débat avant le second tour des élections au Conseil d'Etat lundi soir à Martigny, un succès pour les rencontres du Nouvelliste spécial Cantonales 2017. Malgré quelques soucis techniques en début de diffusion, le débat a pu être suivi via Facebook Live. Au total 2146 commentaires et 13643 j'aime et autres réactions en un peu moins de deux heures. A quelques jours du vote, l'ambiance était électrique et le public malgré les appels au calme n'a pas hésité à réagir quand bon lui semblait.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

14.03.2017 10h00 Jean-Marie Bornet, en campagne, encore (bis)

Regrette-t-il de ne pas être là pour relever le niveau du débat du second tour? Toujours est-il que Jean-Marie Bornet profite de l'entre-deux tours pour profiler son Rassemblement Citoyen Valais... comme s'il était encore en lice.

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

14.03.2017 9h50 La grande peur des socialistes

C'est la présidente du PS du Valais romand, Barbara Lanthemann qui l'exprime sur son profil Facebook. Les socialistes ont peur qu'au dernier moment les électeurs de droite votent à droite (par crainte d'une double présence PS au Gouvernement?), quitte à y laisser l'UDC Oskar Freysinger.

 

 

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

13.03.2017 16h40 Jacques Melly et Christophe Darbellay appellent à la mobilisation des électeurs

Dans son style très sobre sur les réseaux sociaux, le Conseiller d'Etat PDC sortant Jacques Melly a appelé ses soutiens à se mobiliser. "Les élections ne sont pas terminées! Rien n'est acquis!", lance ce dernier. Il faut dire que les résultats du premier tour et l'annonce de l'élection certaine de Christophe Darbellay, son colistier, du fait de la constitution cantonale, ne sont pas là pour aider. Pour le PDC, il s'agit d'éviter tout effet démobilisateur. Christophe Darbellay multiplie également les appels.

 

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

13.03.2017 16h26 La fibre verte d'Esther Waeber-Kalbermatten

Les Verts avaient demandé aux candidats du second tour de se positionner sur des thématiques écologistes. Esther Waeber-Kalbermatten les a pris au mot et a répondu par le menu aux questions des Verts. Sur sa page Facebook, la candidate affiche ainsi son soutien à la stratégie énergétique 2050 ou à la LcAT notamment. Comme on vous le disait ce matin pour Frédéric Favre, les 17890 voix de Thierry Largey au premier tour sont convoitées.

 

---------------------------------------------------------------------------------

13.03.2017 15h Le vote surprenant d'Addor

C'est devenu une mode sur Facebook: présenter son bulletin de vote pour le second tour. Marisa Addor, l'épouse du conseiller national Jean-Luc Addor (UDC) a utilisé le sien pour promouvoir ses propres réalisations, artistiques. Elle touche plus la comédie que les politiciens... quoique...

 

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

13.03.2017 14h27 Le sujet qui énerve les PLR plaît à Rossini

On vous parlait du tollé suscité par le sujet de la RTS du 19:30 de dimanche parmi les PLR en se focalisant sur le duel Rossini / Freysinger. Et bien (on s'y attendait un peu), le sujet a plu à Stéphane Rossini qui en remet une couche. "Les enjeux du second tour ont été clairement posés hier au 19:30 de la RTS. Le duel se joue entre Oskar Freysinger et moi."

 

 

 

David Crettenand, député PLR au Grand Conseil relève l'intérêt commun selon lui de Stéphane Rossini et Oskar Freysinger à focaliser l'attention sur leur duel.

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

13.03.2017 11h58 Un certain manque d'intérêt et la question de la rente selon un PDC de Sion

Réélu au Grand Conseil le 5 mars dernier, Bruno Clivaz député PDC de Sion met en avant ce qu'il identifie comme un manque d'intérêt pour les affaires cantonales du ministre UDC sortant Oskar Freysinger. "Le 9 mai 2016 session du Grand Conseil - OF absent à l'étranger, cf. Freysinger à la parade de la Victoire à Moscou le 21 mai 2016" indique notamment le député.

 

 

 

En revenant sur les propos du ministre sur Canal 9 concernant sa rente à vie (07.03.2017 17h40 La rente d'Oskar Freysinger), le même député affirme que ne pas réélire Oskar Freysinger "ferait économiser de l'argent à l'Etat". Selon son calcul "après 4 ans au gouvernement, sa retraite - à vie - sera de 38% de Fr. 240'000.-, après 8 ans, elle sera de 50% !"

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

13.03.2017 11h35 Plusieurs jeunes pour soutenir Oskar Freysinger en vidéo

11 femmes et deux hommes expliquent leur motivation pour voter Oskar Freysinger. La vidéo publiée sur la page de campagne du candidat UDC met en avant surtout des jeunes valaisans. Parmi les motivations de ces jeunes la sécurité avant tout. L'argument revient 4x juste devant la défense des valeurs suisses. Selon ces quatres personnes, le Valais est plus sûr grâce au ministre. "Oskar you can" lance la dernière intervenante. Bon pour la prochaine fois, il faudrait se mettre d'accord si on filme en large ou en vertical quand même...

 

 

 

Et maintenant il y a même la version allemande de cette vidéo intitulée "Ich stimme Oskar".

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

13.03.2017 11h35 Le patron de Migros Valais s'engage

Que des élus PLR et des anciens élus de ce parti s'engagent pour Frédéric Favre, cela semble dans l'ordre des choses. Par contre, que le patron de Migros Valais, Max Alter s'engage en faveur du candidat PLR est plus suprenant, même si le géant orange est l'employeur actuel de Frédéric Favre.

 

 

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

13.03.2017 11h16 Frédéric Favre assez Vert pour attirer les suffrages des Verts ?

Avec le retrait du candidat des Verts pour le second tour de l'élection au Conseil d'Etat, la question du report des 17890 voix de Thierry Largey a bien entendu son importance... Membre d'Avenir Ecologie, le candidat du PLR Frédéric Favre a de quoi revendiquer ses voix. C'est en tout cas ce qu'avance la page Facebook d'Avenir Ecologie.

 

 

 

Certains Verts en doutent, reprenant une phrase de Frédéric Favre "Je suis d'avis que pour assurer une gestion durable l'écologie doit être rentable".

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

13.03.2017 11h03 L'ancien rédacteur en chef du Nouvelliste s'interroge

Alors que beaucoup se focalisent sur un duel Freysinger Rossini, sur sa page Facebook, Jean-François Fournier se demande si Stéphane Rossini est au minimum dix fois plus compétent qu'Esther Waeber-Kalbermatten en matière de Santé publique?

 

----------------------------------------------------------------------------------

13.03.2017 10h43 Un sujet de la RTS énerve les élus PLR

Dans le 19:30 de la RTS de dimanche soir, le sujet s'est focalisé sur le duel entre Rossini et Freysinger. Une manière de présenter le second tour accrocheuse mais qui a eu le don d'énerver les PLR dont Philippe Nantermod.

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

13.03.2017 9h42 Affaire des affiches anti-Darbellay: des menaces et des commentaires 

L'affaire des affiches illustrées par le portrait de Christophe Darbellay utilisées lors d'une campagne de votation il y quelques années rebondit juste maintenant, en pleine campagne pour le second tour, sur le site et le profil Facebook du blog de "réinformation" des Observateurs. Des menaces sont évoquées à l'encontre d'Uli Windish créateur du site.

 

 

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

13.03.2017 9h30 Les enjeux du second tour résumé par un député PLR

Désormais député PLR, David Crettenand résume bien les enjeux du second tour. Il ne cache pas sa préférence partisanne, mais met en lumière les enjeux humains de cette élection.

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

11.03.2017 20h43 Pour Philippe Nantermod, Oskar Freysinger "touche vraiment le fond"

Présidente de l'association Marche Blanche et transfuge du PBD vers l'UDC, Christine Bussat a publié sur Facebook une image qui n'a pas manqué de faire réagir. Posant la question "Etes-vous pour laisser votre enfant proche d'un pédophile multirécidiviste?" elle invite à voter Stéphane Rossini si la réponse est oui, Oskar Freysinger si la réponse est non.

Le conseiller national Philippe Nantermod (PLR), juge ce message "complètement à la masse" et appelle à "dégager Oskar Freysinger." Pour la présidente du PSVr, Barbara Lanthemann, ce poste est "à vomir."

Autre réaction du PLR contre cette publication, celle de Stéphane Ganzer président de Veyras et député au Grand Conseil.

 

 

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

10.03.2017 17h30 Le PLR en appelle à ses anciens

Le PLR se mobilise derrière Frédéric Favre et fait même appel à ses vétérans. Jeudi 9 mars, rien de moins qu’un ancien Conseiller fédéral (Pascal Couchepin) et trois anciens Conseillers d’Etat (Bernard Comby, Serge Sierro et Claude Roch) ont cosigné un email interne à l’attention des membres du PLR Valais.

Selon eux, il y aurait 3 bonnes raisons de voter Frédéric Favre au Conseil d’Etat :

  • L’expérience de la vie réelle et les compétences
  • La personnalité et le caractère
  • L’environnement politique.

Ce choix serait le moyen le plus sûr pour que la formule magique se réaliser, à savoir 3 PDC, 1 femme socialiste et 1 PLR


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

09.03.2017 18h00 Un internaute condamné pour injure durant la campagne 

La campagne a été vive. Selon Jean-Marie Bornet, un internaute qui l'a injurié a été condamné, dans le canton de Vaud.

Comme le dit Me Fanti, internet n'est pas une zone de non droit. Même pendant une campagne électorale.

Finalement, l'insulteur s'est excusé et le post dans lequel il était nommé dissparaît.

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

09.03.2017 17h45 Et pendant ce temps, ça tricotte

Roberto Schmidt se mettrait-il au tricot? C'était juste pour la journée de la femme...

 

 
 

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

09.03.2017 16h10 La politique peut aussi être poétique et humoristique

Les Bender de Fully commentent le second tour chacun à sa façon. Léonard le fait en politicien. Philippe en historien. Et Gabriel en... humoriste. Les deux derniers posts du sociologue sur Facebook sous l'indentité de Jibril Ben Der, iman autoproclamé de Salat al Ouil Tarrachid sont pour le moins drôles...

 

 
 

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

09.03.2017 15h45 L'UDC du Haut se mobilise

Le conseiller national Franz Ruppen soutient Oskar Freysinger. Pas de quoi s'émouvoir... Par contre, en remontant la page Facebook de celui qui est aussi président de Naters depuis le début de l'année, on constate que les appels à voter pour le conseiller d'Etat UDC sortant n'ont pas été très nombreux pendant la campagne du premier tour. Et tout à coup, cela change... Y aurait-il de la mobilisation dans l'air?

 

 

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

09.03.2017 15h20 Jean-Marie Bornet toujours en campagne

Il est retiré de la course au Conseil d'Etat, Jean-Marie Bornet n'en poursuit pas moins ce qui ressemble fort à une campagne électorale. Est-il pris par l'élan du premier tour? En tout cas, il n'est pas passé inaperçu, même dans les tribunes du FC Sion.

 

 

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

08.03.2017 17h54 Révolution conservatrice et putsch ou pas...

Dans l'émission Forum de lundi soir sur la 1ère, Johan Rochel, vice-président du think-tank foraus, et Slobodan Despot, chargé de communication d'Oskar Freysinger ont débattu des résultats de ce dimanche d'élections cantonales. Intitulée "Elections cantonales valaisannes: le réveil de la société civile", la discussion a été animée.

"20000 voix en moins pour Oskar Freysinger est-ce l'échec de la révolution conservatrice qu'Ensemble à droite voulait?" demande la journaliste. "Tout d'abord, la révolution conservatrice est une notion anti-démocratique qui remonte aux années 20-30. Or Oskar Freysinger est un partisan acharné de la démocratie directe." Au vu de ce qu'il déclarait dans le Nouvelliste en début de campagne il y a quelques contradictions entre le candidat UDC et son chargé de communication. Johan Rochel n'a pas manqué de le souligner sur les réseaux sociaux.

 

 

 

"Il y a des gens qui votent contre la LAT, qui votent contre RIE3 qui sont des partisans du 9 février et que vous avez privé de représentant par un putsch" conclut Slobodan Despot. Un putsch selon le dictionnaire c'est "un coup d'état effectué par un groupe armé dans l'objectif de prendre le pouvoir". Moi qui croyais que dimanche il y avait eu des élections.

 

----------------------------------------------------------------------------------

08.03.2017 17h14 Jacques Melly remercie et rassemble ses soutiens en vue du second tour

Sur sa page de campagne, pour mieux repartir à l'assaut du second tour, Jacques Melly a partagé un message de remerciements pour les 50'518 suffrages du 1er tour. "C'est magnifique", lance le Conseiller d'Etat sortant PDC.

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

08.03.2017 16h51 La question de la représentation féminine selon les partis

En cette journée internationale des droits de la femme, le jeunes socialistes du Valais romand se sont penchés sur la représentation féminine au Grand Conseil. On vous disait hier, qu'elles étaient 25 à avoir été élues au Grand Conseil ce dimanche, soit 19,2% au lieu de 16% lors de la dernière législature. Mais d'un parti à l'autre, il y a des différences sensibles selon les JSVr qui se sont penchés sur la question.

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

08.03.2017 16h38 "Coupons-lui la voie" remet le couvert

Le collectif "Coupons-lui la voie" à l'origine d'un papillon visant à la non réelection d'Oskar Freysinger, relance son action et appelle à voter pour tous les concurrents directs du candidat UDC. Soit Favre, Rossini et Esther Waeber-Kalbermatten. Lors du lancement du mouvement, une publication évoquait les résultats à venir. "10'000 voix de moins qu’il y a quatre ans, ce serait un succès. Une perte de 20'000 voix, ce serait un triomphe. Et s’il n’était pas réélu, ce serait un miracle provoqué par un mouvement citoyen." "On va tout faire pour" conclut la publication sur Facebook.

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

08.03.2017 15h00 "Le PLR pète un plomb" selon la présidente du PS

La présidente du PS Barbara Lanthemann n'apprécie pas que le PLR dit que tout le monde soutien son poulain Frédéric Favre. "Le PLR pète un plomb...", lance-t-elle sur son profil Facebook. S'en suit une intense discussion entre militants PLR et socialistes. Plusieurs personnalités politiques de premier plan s'engagent dans la discussion.

Le conseiller national Philippe Nantermod se prend au jeu et déclare: "Le PS, c'est la grenouille qui se prend pour un boeuf. Il y a encore trois semaines, s'engageait pour la proportionnelle au Conseil d'Etat, veut maintenant tout bouffer."

L'ancienne présidente du Grand Conseil, Marcelle Monnet répond: "Si se battre pour ton candidat implique de ne pas respecter le vote des valaisans au premier tour et de vendre Favre au PDC c'est ton choix mais tu assures à l'UDC un siège. Elire des personnalités est plus importants qu'élire des représentants des partis."

La discussion s'enflamme...

 

 

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

08.03.2017 14h31 Les Jeunes Verts valaisans appellent à voter Rossini et Waeber-Kalbermatten

Les Jeunes Verts valaisans ont décidé de soutenir les candidatures d'Esther Waeber-Kalbermatten et Stéphane Rossini et "appellent à la mobilisation des forces progressistes du canton". Une prise de position claire par rapport à celle des Verts valaisans qui n'a pas précisé de mot d'ordre demandant aux candidats de se prononcer sur les thématiques chères aux Verts pour aider l'électorat écologistes à faire son choix. "Malgré des qualités certaines, force est de constater que le candidat PLR Frédéric Favre n’est pas en mesure de récupérer les 8000 voix qui le séparent d’Oskar Freysinger au premier tour", indiquent les Jeunes Verts dans un communiqué envoyé mercredi après-midi.

 

----------------------------------------------------------------------------------

08.03.2017 14h13 Stéphane Rossini passe la barre des 1500

Plus de 1500 followers sur la page Facebook dédiée à sa campagne, le candidat socialiste n'a pas manqué de marquer le passage avec un petit message. "La dynamique est enclenchée et doit se poursuivre jusqu'au 19 mars, date du second tour", lance le candidat du PS. En deux jours, la page a enregistré près de 400 j'aime supplémentaires...

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

08.03.2017 13h55 Frédéric Favre de "Osons" à "Faisons"

Frédéric Favre ne veut plus oser il veut faire... Exit le slogan "Osons la différence" qui devient "Faisons la différence". Un confiance en lui-même affichée et nécessaire si Frédéric Favre entend combler les 8000 voix d'écart avec Oskar Freysinger au premier tour et les 10000 voix qui le séparent de Rossini.

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

08.03.2017 13h30 Nicolas Voide remercie les personnes l'ayant soutenu

Depuis les résulats de dimanche, la page de Nicolas Voide était restée inactive comme nous le relevions mardi matin. Quelques heures plus tard, le candidat d'Ensemble à droite a rompu le silence pour remercier les 26305 valaisannes et valaisans  qui lui ont fait confiance. " Ma démarche et celle de mes colistiers n'a pas été suffisamment comprise ou suivie."

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

08.03.2017 11h02 Maria ne peut plus payer son loyer la faute à la rente de Freysinger

Dans une interview donnée à Canal 9, Oskar Freysinger revenait sur le fait qu'on avait jamais vu un Conseiller d'Etat désavoué après seulement quatre ans, "ne serait-ce que parce que cela coûterait de l'argent à l'Etat. Après j'aurai une rente alors que je suis encore en pleine force de l'âge". Une déclaration qui a donné des idées à certains internautes. On peut appeler cela le retour à l'envoyeur de l'affiche Maria qui avait tant fait parler d'elle. On peut y lire, Maria ne peut plus payer son loyer "l'Etat doit payer une rente à vie à Freysinger".

 

 

En matière d'interview, celle du Walliser Bote n'est pas passée inaperçue non plus.

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

08.03.2017 10h52 Bornet votera Frédéric Favre

Il avait annoncé en vidéo ne pas donner de mot d'ordre avant de dire qu'il était contre les formes d'extrémisme et contre la surreprésentation de partis au gouvernement. (Cf. voir 07.03.2017 16h00 Jean-Marie Bornet ne poursuit pas mais ne donne pas de mot d'ordre ou presque...) On avait ainsi compris que Jean-Marie Bornet était plutôt pour Frédéric Favre. La réponse à un commentaire sur sa page Facebook le confirme.

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

08.03.2017 9h55 L'UDC se défend à se basant sur le bilan de Freysinger

Le ton change, un peu, sur les réseaux sociaux du côté de l'UDC. Après les attaques du premier tour, certains militants mettent maintenant en avant le bilan du conseiller d'Etat Oskar Freysinger.

 

 

 

 

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

08.03.2017 9h35 Attention, ceci n'est pas une consigne de vote

Au PLR, on a de l'humour. Le président du PLR du district de Sierre Vladimir Granziero publie cette photo de Maurice Tornay... C'est une photo non trafiquée, mais prise le jour où le conseiller d'Etat tirait au sort les numéros de liste. Il ne s'agit pas d'une consigne de vote.

 

 
 

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

08.03.2017 9h30 Des personnalités de gauche appellent à voter PDC... à contrecoeur

"Ça me fait mal de l'écrire", raconte sur son profil Facebook Cathy Berthouzoz, candidate malheureuse des Verts pour le Grand Conseil. Cela lui fait mal, mais elle va voter PDC au second tour, "pour la première fois de sa vie"... (donc elle ne l'a pas fait au premier). A parcourir Facebook, elle ne sera pas la seule à franchir ce pas le 19 mars.

 

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

08.03.2017 9h16 Après la lutte aux communales, il incite à voter PLR

Benoit Bender était candidat à la présidence de Martigny pour le PDC face à Anne-Laure Couchepin Vouilloz PLR. Si la lutte des communales a été rude et s'est soldée par la défaite du premier, Benoit Bender mettra néanmoins sur sa liste PDC le nom du PLR Frédéric Favre. Pour le cinquième conseiller d'Etat, "peut-on exclure la 1ère femme du gouvernement brillamment élue il y a 4 ans?"

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

08.03.2017 9h10 Déjà élu, Christophe Darbellay appelle à aller voter

Il est le seul candidat déjà absolument sûr d'être élu, mais Christophe Darbellay en appel à la mobilisation des troupes pour être bien placé.

 

 

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

08.03.2017 9h05 Jean-Michel Bonvin donne ses consignes de vote

Où iront les voix des candidats qui ne se représentent pas au second tour? C'est une des questions qui se posent avant le 19 mars. Le candidat du Centre gauche PCS Jean-Michel Bonvin appelle à voter 2 PS, ses anciens colisiters, et 3 PDC.

 

 

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

07.03.2017 17h40 La rente d'Oskar Freysinger

Dans une interview donnée à Canal 9 après l'assemblée UDC de lundi soir, Oskar Freysinger est revenu sur ses chances au second tour de l'élection au Conseil d'Etat. "On a pas encore vu en Valais un Conseiller d'Etat être désavoué après quatre ans, ne serait-ce que parce que cela coûterait de l'argent à l'Etat. Après j'aurai une rente alors que je suis encore en pleine force de l'âge", a expliqué le Conseiller d'Etat sortant.

 

 

 

Quoiqu'îl en soit, le candidat a dévoilé ses nouveaux visuels de campagne.

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

07.03.2017 17h23 Rossini désigne clairement son adversaire

Arrivé cinquième au terme du premier tour, la tactique de Stéphane Rossini semble claire pour le second tour. Déjà lundi soir, il lançait l'offensive contre Oskar Freysinger sans parler de la candidature de Frédéric Favre qui pourtant part au second tour sur le même district que lui.

 

 

Certains tentent même de faire un appel du pied aux électeurs PLR... en rappelant les soutiens du passé.

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

07.03.2017 16h00 Jean-Marie Bornet ne poursuit pas mais ne donne pas de mot d'ordre ou presque...

"Il faut savoir raison garder. On préfère capitaliser sur le résultat de ce premier tour", lance dans une vidéo publiée sur Facebook Jean-Marie Bornet. Le candidat du Rassemblement Citoyen Valais espère que son mouvement pourra se servir de ce résultat pour la suite. Pas de mot d'ordre, mais  "nous ne sommes pas en harmonie avec les gens qui se rapprochent de l'extrémisme ni pour la surreprésentation."

En gros, le candidat n'est pas pour Oskar Freysinger ni pour le fait que deux socialistes et trois PDC soient au gouvernement. Donc en somme il est plutôt pour Frédéric Favre. Heu... et pour un Conseil d'Etat à quatre si on calcule bien.

 

 

 

Le candidat du RCV ne sera donc pas au deuxième tour contrairement à ce qu'il avait annoncé dans nos colonnes début février.

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

07.03.2017 15h46 Opération séduction pour Freysinger dans le Haut-Valais

"Je n'ai pas de sang romand, Je suis Haut-Valaisan" déclare Oskar Freysinger dans le Walliser Bote. L'opération séduction a débuté pour Oskar Freysinger qui avait été très surpris de son score dans la partie supérieure du canton. Le Conseiller d'Etat sortant disait espérer un soutien du Haut pour le second tour.

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

07.03.2017 15h34 Christophe Darbellay déjà élu

Peu de Valaisans en ont encore conscience. C'est l'ancien conseiller d'Etat Thomas Burgener qui le rappelle sur Twitter: Christophe Darbellay sera élu dès ce soir! Eh oui, il devrait être le seul candidat du Bas-Valais, or la Constitution cantonale prévoit au moins un élu par région constitutionnelle...

 

 

A 17 heures, la nouvelle se confirme. Le candidat PDC de Martigny n'aurait même pas besoin de faire campagne pour être élu.

 

----------------------------------------------------------------------------------

07.03.2017 15h08 Les Verts annoncent leur retrait à contrecoeur

Il y a une heure environ les Verts ont annoncé leur décision de ne pas présenter Thierry Largey au second tour de l'élection au Conseil d'Etat. Alors que les Verts annonçaient vouloir réfléchir encore quelques heures à la question lundi soir, quelques voix s'élevaient sur les réseaux sociaux dont celle de Roger Nordmann, président du groupe socialiste au Parlement fédéral, pour dissuader la formation de se lancer au second tour. Ce dernier a donc accueilli la nouvelle avec soulagement.

 

 

Reste que les Verts n'ont pas pris cette décision de gaieté de coeur. Convaincus que le meilleur moyen de réaliser "le changement voulu par la population après le vote sanction contre Oskar Freysinger"  et donc d'éjecter le Conseiller d'Etat UDC reste de lui opposer un candidat sur le district de Sion. Ce n'est pas l'avis de Florian Chappot conseiller communal socialiste sédunois.

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

07.03.2017 13h54 19,2 % de femmes contre 16% aujourd'hui au Grand Conseil

La journaliste de la RTS Marie Giovanola a sorti sa calculette pour étudier la représentation des femmes au Grand Conseil. Elles seront 25 à siéger soit "19,2%. Mieux que 16% actuellement". 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

07.03.2017 13h54 La bonne question

​C'est la question que beaucoup se pose. Le président du PLR de Sierre (démissionnaire) Vladimir Granziero la pose comme un instituteur sur Facebook. Mais où iront les voix de ceux qui ne partent pas au second tour?

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

07.03.2017 11h54 Pierre Maudet incite à soutenir Frédéric Favre

Frédéric Favre a partagé sur sa page Facebook le mot de soutien du Conseiller d'Etat genevois PLR Pierre Maudet. "Le Valais a besoin d'une personnalité comme Frédéric Favre pour relever les défis d'un canton moderne".

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

07.03.2017 11h54 Calculs d'apothicaire pour le second tour

En partant des résultats au premier tour,  un Vert déduit "si le PDC fait voter Favre et Waeber-Kalbermatten, Darbellay se débarrasse de Rossini et Freysinger." Un calcul que valide l'ancien rédacteur en chef du Nouvelliste Jean Bonnard. A noter que la décision du candidat des Verts Thierry Largey n'est quant à elle toujours pas connue.

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

07.03.2017 11h46 Nicolas Voide a disparu des réseaux sociaux

Le candidat sur la liste Ensemble à droite dans le district de Martigny est aux abonnés absents depuis dimanche sur les réseaux sociaux. Pas de mot de remerciement ni de message vidéo aux personnes ayant voté pour lui au premier tour. Les 25000 voix d'écart entre lui et Christophe Darbellay sont peut-être difficile à digérer. Dernière publication... celle à la veille du 5 mars.

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

 

07.03.2017 11h40 Pour Reynard l'enjeu du 19 mars se résume en un choix

Il y a quelques heures, Mathias Reynard a réagi sur twitter. "Rossini ou Freysinger à la 5e place? Le peuple a le choix entre ces deux personnalités." Un choix sur lequel les socialistes comptent bien insister. Stéphane Rossini a d'ailleurs martelé son opposition directe au candidat UDC dans chaque interview depuis l'annonce de sa candidature au second tour lundi soir.

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

07.03.2017 11h31 Un "no comment" qui en dit long

Christophe Darbellay, vainqueur du premier tour des élections au Conseil d'Etat dimanche, n'a pas manqué le dessin de Chappatte concernant le score d'Oskar Freysinger en Valais. "No comment" écrit le candidat PDC.

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

07.03.2017 11h05 Claude Pottier se la joue capitaine Haddock

Absent de l'assemblée générale du PLR lundi soir à Sierre pour "des raisons professionnelles", Claude Pottier a tourné la page de ces élections après sa dernière place dans la course au Conseil d'Etat. Exit les affiches de campagne et slogans, place à Claude Pottier façon capitaine Haddock. Sous la photo bon nombre de messages de soutien et de remerciements pour l'engagement du chef de Service de la formation professionnelle de l'Etat du Valais.

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

07.03.2017 11h00 Une page Facebook se crée sous le nom "Appel du 19 mars"

Il y a deux heures, une page Facebook  a commencé à circuler sur la toile. Son nom "Appel du 19 mars pour un Valais équilibré et apaisé". La page incite les personnes à voter pour les 3 PDC, un PLR et un PS. Un ticket Darbellay, Melly, Schmidt, Favre et Waeber-Kalbermatten. Pas sûr que Rossini apprécie... Impossible de savoir qui a mis en place, cette page. Une chose est certaine ce ne sont pas des partisans d'Oskar Freysinger.

 

 

 

Philippe Nantermod semble appeler à voter pour les trois PDC en partageant ce fameux appel sur sa page Facebook personnelle.

 

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------

Retrouvez la chronique de campagne décalée de la dernière semaine du premier tour en suivant ce lien

Retrouvez la chronique de campagne décalée des semaines précédentes en suivant ce lien

 


 


À lire aussi...

Cantonales 2017Cantonales 2017: la chronique décalée de la campagne valaisanne sur les réseaux sociaux (part.1)Cantonales 2017: la chronique décalée de la campagne valaisanne sur les réseaux sociaux (part.1)

Conseil d'Etat 2017Elections cantonales 2017: quels sont les scénarios probables pour le 19 mars?Elections cantonales 2017: quels sont les scénarios probables pour le 19 mars?

Top