13.09.2017, 10:00  

Addiction Valais: sept interventions urgentes déposées par des députés

chargement
Parmi les établissements d'Addiction Valais, la Villa Flora à Sierre.

 13.09.2017, 10:00   Addiction Valais: sept interventions urgentes déposées par des députés

Grand Conseil - Le nouveau concept de soins élaboré par la direction d'Addiction Valais et communiquée récemment aux responsables des différentes structures fait réagir les parlementaires de tous partis. Cinq interpellations, une motion et un postulat urgents seront traités vendredi au Grand Conseil.

Le nouveau concept de soins élaboré par la direction de la fondation Addiction Valais - rassemblant la Villa Flora à Sierre, Via Gampel et les deux foyers Rives du Rhône à Sion et Salvan - heurte de nombreux députés. Pour rappel, une directive interne envoyée aux responsables des différentes structures stipule qu'Addiction Valais "doit devenir un centre de bien-être au sein duquel la consommation de psychotropes est réglementée".

>> A lire le dossier sur Addiction Valais sur le nouveau concept de soins imaginé

Des parlementaires de tous les partis ont ainsi déposé sept interventions urgentes qui seront traitées vendredi au Grand Conseil. Il s'agit de cinq interpellations issues de députés PDC, PLR, UDC, AdG, d'une motion de l'UDC, et d'un postulat interparti. "Il est temps que le Conseil d'Etat réponde à ces questions. D'autant plus qu'il subventionne à plus de sept millions Addiction Valais", nous a  confié l'un des députés.

 


À lire aussi...

TOXICOMANIEClash entre les Rives du Rhône et Addiction Valais: le directeur est licenciéClash entre les Rives du Rhône et Addiction Valais: le directeur est licencié

Addiction Valais sort avec sobriété d’une profonde criseAddiction Valais sort avec sobriété d’une profonde crise

Top