08.02.2017, 11:50  

Aventure: Mike Horn a terminé la traversée de l'Antarctique en autonomie complète, 5100 km à pied et à ski

chargement
1/2  

Exploit - Vous l'avez peut-être vu, ce lundi, à la télévision, dans la moiteur de la jungle sri-lankaise aux côtés du chanteur M Pokora, mais à ce moment-là, Mike Horn était à des milliers de kilomètres. Mardi soir, il a en effet bouclé un incroyable périple de 5100 kilomètres pour traverser l'Antarctique... à la force de ses mollets et de ses bras. Il lui a fallu 57 jours pour couvrir cette distance, avec son traîneau et un cerf-volant pour le tracter.

Mike Horn ne se résume pas à un grand frère qui accompagne des stars françaises dans un stage de survie télévisé. 

Il vient de réaliser ce qu'aucun homme n'avait fait avant lui.

Parti en mai dernier de Monaco pour son expédition "Pole to Pole" qui va l'amener à rallier les deux pôles, l'aventurier suisse établi à Lausanne, est parvenu mardi soir au terme d'une étape particulièrement difficile: la traversée de l'Antarctique en totale autonomie. Un parcours extrêmement exigeant de 5100 kilomètres sur la banquise, où le Sud-Africain d'origine s'est servi de ses skis et d'un cerf-volant pour avancer au rythme effréné de près de 100 km par jour. Au total, il aura ainsi mis 57 jours pour atteindre l'océan. Deux mois passés seuls face à l'immensité du continent blanc.

 

 

Mike Horn a envoyé un message vocal à ses équipes mardi soir à 23 h 50 (heure suisse). Elles l'ont ensuite relayé sur ses différents réseaux sociaux.

 

Le 9 janvier dernier, il avait atteint le Pôle Sud et ce mardi 7 février, il a donc rallié la base française de Dumont d'Urville, tout au nord-est de l'Antarctique, sur un parcours qu'aucun être humain n'avait emprunté à ce jour.

Pas épargné

Selon le site Widermag, les difficultés se sont multipliées dans cette expédition: Mike a notamment cassé l'un de ses skis et il a surtout perdu sa gamelle, essentielle pour lui permettre de préparer tous ses repas. Il s'est adapté en découpant une bouteille de carburant transformée ainsi en casserole de fortune. 

Il va désormais faire cap sur la Nouvelle-Zélande. De là, il doit rejoindre, l'Australie, puis la Papouasie-Nouvelle-Guinée, avant de partir pour le Japon. De là, il s'embarquera en direction du Pôle Nord, puis ralliera son point de départ, Monaco, via le Groënland. Au total, il aura ainsi parcouru 27'000 kilomètres. 


À lire aussi...

montagneExpédition au K2: Mike Horn retire une vidéo polémique et s'excuseExpédition au K2: Mike Horn retire une vidéo polémique et s'excuse

retourHimalaya: l'aventurier Mike Horn et son guide valaisan Fred Roux ne graviront pas le K2Himalaya: l'aventurier Mike Horn et son guide valaisan Fred Roux ne graviront pas le K2

montagneHimalaya: l'aventurier Mike Horn et son guide valaisan Fred Roux n'ont pas encore gravi le K2Himalaya: l'aventurier Mike Horn et son guide valaisan Fred Roux n'ont pas encore gravi le K2

AlpinismeExploit: Mike Horn et le guide Fred Roux au Makalu sans assistanceExploit: Mike Horn et le guide Fred Roux au Makalu sans assistance

Top