26.09.2017, 17:42  

Ski alpin: victime d'une blessure il y a 7 mois, Lara Gut a retrouvé la paix

chargement
1/2  

 26.09.2017, 17:36   Ski alpin: victime d'une blessure il y a 7 mois, Lara Gut a retrouvé la paix

métamorphose Equilibre retrouvé pour la skieuse tessinoise Lara Gut qui s'est exprimée mardi pour la première fois depuis sa blessure au genou le 10 février dernier. Une blessure qui lui a donner le temps de se retrouver, de se ressourcer, de tout simplement souffler.

Lara Gut n'est plus la même. C'est la Tessinoise qui l'affirme, sept mois après avoir été victime d'une lourde blessure qui lui a permis "d'apprendre beaucoup de choses" sur elle.

La skieuse de Comano s'était déchiré le ligament croisé du genou gauche le 10 février, en plein Championnats du monde à St-Moritz. Un coup dur a priori, mais pas pour Lara Gut. "Cette blessure m'a permis de retrouver un équilibre dans ma vie, de me retrouver en tant que personne", a-t-elle confié mardi à Zermatt, lors de sa première intervention devant les médias depuis son accident.

"J'avais besoin de souffler, et c'est grâce à cette blessure que j'y suis parvenue", a expliqué une skieuse qui, au moment de sa mésaventure de St-Moritz, était à bout. "J'étais un peu perdue. Cela faisait des mois que je donnais tout pour ma vie d'athlète au détriment ma vie privée. Le fait de gagner le grand globe de cristal (réd: saison 2015/2016) et de disputer des Mondiaux à domicile n'avaient rien arrangé. Il y avait trop de pression, trop de requêtes à satisfaire. J'avais besoin de temps pour moi", a-t-elle reconnu.

"Trouver le bon équilibre"

"Or comment fait-on quand on n'en peut plus? On demande un break à la FIS pour burn-out?", a interrogé la Tessinoise. "Il a donc fallu que je me "casse" le genou pour me retrouver avec moi-même. C'est dur à accepter, mais c'est bien en me blessant que j'ai pu à nouveau respirer", a-t-elle assuré.

Comme pour confirmer sa métamorphose, Lara Gut est apparue très décontractée mardi à Zermatt, prenant le temps d'expliquer dans toutes les langues (français, allemand, italien, anglais) les bienfaits de ses longs mois de rééducation. "J'ai passé beaucoup de temps avec mes proches, mais aussi avec des amis que j'avais perdu de vue", a-t-elle raconté. "Cela m'a fait beaucoup de bien, et permis de réaliser qu'il était plus important d'être une personne heureuse qu'une athlète performante", a-t-elle insisté.

Lara Gut ne va toutefois pas délaisser sa carrière. Bien au contraire. "Si je me sens bien dans ma peau, je serai encore meilleure comme athlète", a-t-elle assuré. "Et de toute façon, j'aime trop le ski pour ne pas vouloir aller vite. Il n'y a rien de plus fort que cet instinct, presque animal, que je ressens quand je suis au départ d'une course", a-t-elle reconnu. Pour la revoir en course, il faudra toutefois attendre la fin novembre pour le début de la tournée nord-américaine à Killington. 

Interrogée sur les JO de PyeongChang en février, point culminant de la saison, Lara Gut a déclaré qu'elle ne s'y voyait pas encore. 

ATS

À lire aussi...

live
come-backSki alpin: Lara Gut vise de nouveau les sommets après sa blessure aux Mondiaux de Saint-MoritzSki alpin: Lara Gut vise de nouveau les sommets après sa blessure aux Mondiaux de Saint-Moritz

Ski alpinSki alpin: Lara Gut remet les skis 6 mois après sa chute aux Mondiaux de St-MoritzSki alpin: Lara Gut remet les skis 6 mois après sa chute aux Mondiaux de St-Moritz

Ski alpinSki alpin: plus de 4 mois après son opération, Lara Gut rassure ses fans sur FacebookSki alpin: plus de 4 mois après son opération, Lara Gut rassure ses fans sur Facebook

Lara Gut rassure ses fans sur Facebook

Lara Gut a donné des nouvelles rassurantes à ses fans sur les réseaux sociaux, plus de 4 mois après son opération du...

  30.06.2017 11:42

Ski alpinPrivée de ski, Lara Gut en profite pour se changer les idéesPrivée de ski, Lara Gut en profite pour se changer les idées

ski alpinLara Gut: "Il n'y a pas de malchance dans une blessure"Lara Gut: "Il n'y a pas de malchance dans une blessure"

Top