17.02.2017, 00:01  

Langenthal est le grand favori des séries

chargement
Par ats

LNB - D’autres équipes, à l’instar des Romands, peuvent toutefois créer la surprise.

Un grand favori se détache, Langenthal, vainqueur du tour de qualification. Mais Olten, La Chaux-de-Fonds et le tenant du titre, Ajoie, ont les moyens de bousculer les Bernois.

Les séries des quarts de finale ne déboucheront certainement pas sur un résultat logique qui voudrait que l’équipe la mieux classée l’emporte.

Ajoie et Olten paraissent les mieux armés pour se retrouver en demi-finales alors qu’ils ont terminé le tour de qualification à un rang inférieur. Les Jurassiens ont terminé la saison régulière en trombe avec quinze succès lors des dix-huit derniers matchs. Ils possèdent un duo de feu avec les Canadiens Jonathan Hazen et Philipp-Michael Devos. Ce dernier a bouclé l’exercice avec 97 points (40 buts/57 assists) au compteur, nouveau record dans le club. A noter que tant Ajoie que Martigny Red Ice n’ont pas rempli les conditions pour être promus en LNA. En cas de sacre d’une de ces deux équipes ou de Thurgovie, il n’y aurait pas de barrage avec le dernier de LNA.

Olten a connu un chemin plus chaotique tout au long de la saison. Ils sont surtout entraînés depuis quelques semaines par Bengt-Ake Gustafsson. Le Suédois, qui avait conduit Langnau en LNA voilà deux saisons, est un coach réputé.

Gare à Viège!

Longtemps dans les traces de La Chaux-de-Fonds, Langenthal a fondu sur les Neuchâtelois avant de les distancer irrémédiablement. On ne l’attendait pas forcément en si bonne position.

Ils reposent beaucoup sur leur triplette Campbell - Kelly - Tschannen, qui fait la pluie et le beau temps au Schoren depuis sept saisons maintenant.

La Chaux-de-Fonds, qui attend un sacre en LNB depuis 1996, doit d’abord se débarrasser d’un HC Viège, qui pourrait s’avérer encombrant. Les Neuchâtelois sont pourtant bien «outillés» avec trois joueurs étrangers à disposition (Forget, De Simone et Hecquefeuille) et un joueur assimilé en cours de saison, l’international français Laurent Meunier. ats


  Vous devez être identifié pour consulter cet article

Top