01.04.2017, 21:19  

Hockey: Sion disputera la finale pour le titre national

chargement
Christopher Depraz et Romain Wyssen s'infiltrent dans la zone bernoise.

première ligue - C'est fait. Sion s'est qualifié pour la finale du tour pour le titre de champion de Suisse amateur. Sa victoire en prolongation face à Brandis (5-4) n'est toutefois pas suffisante pour lui assurer de jouer ce match à domicile. Il lui manque un point. Son adversaire en finale n'est pas encore connu.

Trois sur trois pour Sion. Cette deuxième victoire face à Brandis, en l'espace d'une semaine, lui permet d'être d'ores et déjà qualifié pour la grande finale, laquelle désignera le champion de Suisse amateur. Mais il lui manque un point pour être certain de disputer cette rencontre à domicile, le 8 avril prochain.

Sion a toujours fait la course en tête dans ce match. Lui qui s'était imposé à Brandis (3-4), lors de la première journée, il a ouvert la marque lors de sa première période à cinq contre quatre. C'est Kevin Dayer, l'un des meilleurs Sédunois sur la glace, qui a trouvé l'ouverture. Quelques minutes plus tôt, Sion avait démontré qu'il était diablement efficace en infériorité numérique puisqu'il était resté durant 1'07 à trois contre cinq sans concéder de but. Brandis n'avait même pas adressé le moindre tir cadré.

Ludovic Locher doit remplacer Jérémy Gailland

Janick Holzer a certes égalisé en contre. Mais les Valaisans ont repris l'avantage grâce à Ludovic Locher, lequel venait de remplacer Jérémy Gailland, blessé, dans le deuxième bloc. C'est contre le cours du jeu que Marco Meyer a permis aux Bernois de revenir à la hauteur du HC Sion.

Toutefois, les Valaisans ont vite repris le match en main grâce à Rémy Rimann qui, à... cinq contre quatre, a remporté son face-à-face avec le gardien Lukas Gasser. La fin du deuxième tiers a été marquée par la charge dans le dos, avec élan, de Ralph Prinz contre Vincent Guex. Celui-ci est resté couché sur la glace durant de longues secondes avant de regagner péniblement le vestiaire. Le défenseur bernois a été prié d'aller prendre la douche avant tout le monde. Brandis s'est donc retrouvé à quatre contre cinq durant cinq minutes.

Sion marque à cinq contre trois

Sion a toutefois dû attendre une deuxième pénalité bernoise et de se retrouver à cinq contre trois pour prendre, pour la première fois, une double avantage grâce à Christopher Depraz. Les Valaisans n'étaient pas tirés d'affaire pour autant puisque Brandis a réduit l'écart, assez rapidement. Durant quelques minutes, les Bernois ont posé de vrais problèmes au champion romand jusqu'à égaliser, pour la troisième fois dans cette partie. 

Sion avait déjà perdu le fil du match face à Frauenfeld alors qu'il avait dominé les deux premiers tiers. Dans les ultimes secondes, il a même failli tout perdre.

En prolongation, c'est Dayer qui a offert la victoire à Sion après 56 secondes. Un tir entre les jambes du gardien bernois.

Seul point noir, donc, la double blessure de Jérémy Gailland et de Vincent Guex, deux des hommes clés dans le dispositif de Dany Gelinas. Si le second a retrouvé la glace dès l'entrée du troisième match, Jérémy Gailland a pour sa part été victime d'une commotion cérébrale.

Jérémy Gailland victime d'une commotion cérébrale

Pour l'anecdote, Brandis a déposé protêt suite à la pénalité majeure infligée à Ralph Prinz. Il n'est toutefois pas certain qu'il l'ait confirmé après le match.

Sion aura donc l'honneur de disputer la grande finale, samedi 8 avril. Reste à connaître son adversaire entre Brandis, lequel possède trois points et Frauenfeld, un point. Reste aussi à savoir s'il jouera ce match à domicile ou à l'extérieur. Il lui manque un point pour être certain d'accueillir son prochain adversaire. En attendant, il se déplace à Frauenfeld mardi soir.


Top