12.02.2017, 23:44

Bel exploit de l’équipe de Suisse

Abonnés
chargement
Dave Sutter, futur joueur des ZSC Lions, a marqué des points.

 12.02.2017, 23:44 Bel exploit de l’équipe de Suisse

Par ats

SLOVAKIA CUP La Nati, avec cinq Valaisans dans ses rangs, remporte le tournoi.

L’équipe de Suisse la plus inexpérimentée de ces dernières années a réussi un petit exploit. Les Suisses ont remporté samedi le tournoi grâce à leur succès 4-3 contre la Slovaquie en finale.

Face à un adversaire bien plus redoutable que la Biélorussie la veille, la sélection de Patrick Fischer a montré un visage réjouissant. Elle a appliqué tout ce qui...

L’équipe de Suisse la plus inexpérimentée de ces dernières années a réussi un petit exploit. Les Suisses ont remporté samedi le tournoi grâce à leur succès 4-3 contre la Slovaquie en finale.

Face à un adversaire bien plus redoutable que la Biélorussie la veille, la sélection de Patrick Fischer a montré un visage réjouissant. Elle a appliqué tout ce qui fait le succès de l’équipe de Suisse sur le plan international. Un jeu défensif hermétique et des bribes de talent en attaque.

Dave Sutter très inspiré

Comme face à la Biélorussie en demi-finale, les Suisses ont connu un départ canon. Comme la veille, c’est l’attaquant de Genève-Servette, Damie Riat qui a ouvert le score dès la 2e minute. Il a dévié un tir puissant du défenseur biennois Dave Sutter, la découverte du tournoi à ce niveau. Le Valaisan du Seeland n’avait pas fini de surprendre puisqu’à la 9e, il montait intelligemment pour profiter d’une passe de Senteler pour doubler la mise. Les Slovaques, qui alignaient pourtant des joueurs de KHL, étaient complètement soufflés par le début de match des Suisses. «Ces buts précoces nous ont aidés, a résumé Fischer. Mais nous avons mérité ces buts. Cette équipe a joué avec un cœur incroyable.»

Un ou deux joueurs à Paris?

Après une Deutschland-Cup ratée en novembre, la sélection suisse a remporté deux tournois, à Bienne en décembre et en Slovaquie en février. Les Suisses n’avaient plus remporté de tournoi en Slovaquie depuis onze ans, alors sous l’ère Ralph Krueger.

Le prochain rendez-vous de la sélection suisse aura lieu début avril avec deux matchs amicaux en France dans la région parisienne.

«Pour la préparation du championnat du monde, notre réservoir de joueurs est devenu plus grand», a expliqué Patrick Fischer, qui a notamment vu à l’œuvre les Valaisans Herren, Albrecht, Senn, Sutter et Heldner. Est-ce qu’un ou plusieurs «héros de Nitra» pourraient se retrouver à Paris pour le mondial? «Pour beaucoup, il ne sera pas possible de faire le saut ce printemps. Mais un ou deux vont certainement nous accompagner jusqu’à Paris», assure Fischer. ats


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top