08.08.2017, 11:16  

Espagne: des passionnés reconstruisent le cimetière de la scène finale du film "Le Bon, la Brute et le Truand"

chargement
La séquence du cimetière est restée dans toutes les mémoires.

 08.08.2017, 11:16   Espagne: des passionnés reconstruisent le cimetière de la scène finale du film "Le Bon, la Brute et le Truand"

Insolite - Des Espagnols s'affairent depuis deux ans à reconstruire un cimetière, mais pas n'importe lequel! Rien de moins que celui qui a servi de décor à la scène finale du western "Le Bon, la Brute et le Truand". Pour la somme de 15 euros, on peut même parrainer une tombe et inscrire son nom sur l'une des croix.

"Santo Domingo de los Silos". Ce nom ne vous évoque rien? Et si l'on vous dit le "cimetière de Sad Hill". Vous l'avez maintenant? Le lieu de la séquence finale du "Bon, la Brute et le Truand", bien sûr! C'est dans la vallée de Mirandilla en contrebas de village espagnol de Santo Domingo de los Silos, en Castille, qu'a été tournée la fameuse scène du plus culte des westerns sorti en 1966. Celle où les trois protagonistes incarnés par Clint Eastwood (le Bon), Lee Van Cleef (la Brute) et Eli Wallach (le Truand) se font face dans une apothéose haletante.

 

Si l'on reparle aujourd'hui de ce lieu mythique, c'est parce qu'un groupe de passionnés s'est mis en tête de reconstruire entièrement ce décor de légende. Les membres de l'association Sad Hill ont eu cette drôle d'idée en 2014. Du cimetière, il ne restait alors que quelques traces se résumant à des cercles imprimés dans la terre et une dalle de pierre abîmée par le temps et recouverte de terre et de mauvaises herbes. Bref, l'endroit était redevenu un pâturage comme un autre, dont les seuls occupants étaient les bovins, comme le décrit la BBC.

 

"Deux ans avant le cinquantième anniversaire du film, on a lancé l’idée, un peu sur le ton de la plaisanterie, de reconstruire le cimetière", explique Sergio Garcia, l'un des membres de l'association Sad Hill, au Monde. Après avoir obtenu l'autorisation du gouvernement local, le petit groupe s'est retroussé les manches et a démarré l'exhumation du cimetière (!) dès l'automne 2015.

Parrainer une croix

Mais, restaurer les 5000 croix s'avère aussi titanesque que coûteux. Pas de quoi décourager l'association qui recourt à une campagne de crowfunding plutôt originale, quoique macabre jugeront certains. Chaque fan du film peut ainsi parrainer une tombe pour la somme de 15 euros. A ce prix-là on peut même y faire figurer le nom de son choix. Et ça marche! En l'espace d'un an, ce sont déjà 1600 croix qui ont refleuri sur la plaine. "Les gens nous contactent du monde entier, raconte Sergio au Monde. Un Américain a même insisté pour être enterré ici à sa mort."

"C'est le seul cimetière au monde où vous pouvez visiter votre propre tombe", lance Guillermo de Oliveira au Guardian. Ce cinéaste et documentariste espagnol a suivi le travail de ces passionnés et en a fait un film. Intitulé "Sad Hill Unearthed" ("Sah Hill déterré"), il retrace le parcours du projet entrecoupé d'interviews d'Ennio Morricone, le compositeur de la musique du western et du morceau "L'Estasi dell'Oro" qui accompagne la fameuse séquence du cimetière, ou encore de Clint Eastwood.

L'acteur américain dit d'ailleurs, non sans une pointe d'humour, que "c'est une bonne idée d'avoir déterré le cimetière." Le documentaire doit être présenté dans plusieurs festivals européens au cours des prochains mois, avant une possible sortie dans les salles, ainsi que le précise l'agence de presse EFE.

 

Au final, la folie de ce projet n'a d'égal que la construction de ce décor à l'époque du tournage. Près de 250 jeunes militaires basés dans la ville voisine de Burgos avaient été mobilisés pour construire les 5000 tombes. Les hommes des villages alentour jouaient même les figurants dans le long-métrage de Sergio Leone. Mais, lorsque l'équipe de tournage a quitté les lieux, les croix en bois ont fini dans les cheminées des habitants de la zone, laissant uniquement le souvenir de cet endroit mythique dans les esprits.


À lire aussi...

Carnet noirLa star du western spaghetti Bud Spencer est décédéeLa star du western spaghetti Bud Spencer est décédée

L'acteur Bud Spencer est décédé

Le monde du cinéma est en deuil. L'acteur italien Bud Spencer, de son vrai nom Carlo Pedersoli, est décédé à l'âge de...

  27.06.2016 23:39

Top