15.09.2017, 06:30  

Jouer du didgeridoo pour moins ronfler: la recherche d'un Suisse reçoit le Prix Ig Nobel 2017

chargement
Selon le professeur Puhan, jouer du didgeridoo contribuerait à améliorer la qualité du sommeil des personnes souffrant du syndrome d'apnées du sommeil.

 15.09.2017, 06:30   Jouer du didgeridoo pour moins ronfler: la recherche d'un Suisse reçoit le Prix Ig Nobel 2017

prix parodique - Un des prix parodiques Ig Nobel 2017 a été décerné au professeur Milo Puhan de l'Université de Zurich, pour une étude qui démontre que jouer du didgeridoo aide à combattre les ronflements.

Le professeur Milo Puhan de l'Université de Zurich reçoit un prix Ig Nobel, une sorte de parodie du Prix Nobel. Il est récompensé pour une étude montrant que jouer du didgeridoo aide à combattre les ronflements chez les personnes souffrant du syndrome d'apnées du sommeil (SAS).

Milo Puhan est professeur d'épidémiologie et de santé publique. Son étude a été publiée en 2005 dans la revue scientifique "British Medical Journal", a indiqué jeudi l'Université de Zurich.

Les travaux du professeur Puhan ont montré que jouer du didgeridoo, un instrument aborigène australien, contribuait à améliorer la qualité du sommeil des personnes souffrant du SAS en réduisant les ronflements et donc en diminuant les troubles du sommeil. Les patients étaient moins fatigués la journée. Quant à leurs partenaires, ils étaient moins dérangés pendant la nuit, souligne l'université.

Le prix Ig Nobel est attribué à des recherches scientifiques qui paraissent insolites, mais qui amènent à réfléchir. L'objectif est de "récompenser les réalisations qui font d'abord rire les gens, puis les font réfléchir".

ATS

À lire aussi...

RecherchePrix Ig Nobel: rats en pantalon et homme-chèvre dans la cuvée 2016Prix Ig Nobel: rats en pantalon et homme-chèvre dans la cuvée 2016

sciencesL'étude "Plus on boit, plus on se trouve beau" remporte l'anti-Nobel 2013L'étude "Plus on boit, plus on se trouve beau" remporte l'anti-Nobel 2013

Etats-UnisLes anti-Nobel 2012 récompensent une machine «anti-bavards»Les anti-Nobel 2012 récompensent une machine «anti-bavards»

Top