09.05.2015, 00:01  

Dessinez c'est pas gagné

chargement

"KIRBY ET LE PINCEAU ARC-EN-CIEL" - Bonne pâte graphique.

Lors de sa dernière aventure, le petit héros glouton de Nintendo nous avait enchantés avec son fourmillement d'idées et son usage intelligent du support 3D. Son retour se fait aujourd'hui sur la Wii U et non sur 3DS: l'occasion de voir si sa créativité légendaire saura s'adapter à ce support inédit.

Pâte à modeler

"Kirby et le pinceau arc-en-ciel" avait beaucoup marqué dès sa présentation au salon de l'E3 2014 par son aspect graphique inédit. En effet, le jeu adopte un habillage en pâte à modeler qui rappelle le travail du studio Aardman sur les célèbres Wallace et Gromit. Si l'effet paraît terne en image, il impressionne une fois en mouvement sur un écran HD.

"Kirby et le pinceau arc-en-ciel" reprend quasiment à l'identique le gameplay de l'épisode "Le pinceau du pouvoir" sorti sur DS en 2005. Le joueur n'y dirige donc pas Kirby directement mais grâce à des traits à coup de pinceau. La petite boule rose aimantée à nos tracés suivra ainsi nos trajectoires à travers les obstacles se dressant devant lui. Comme dans toute la série, le jeu se concentre plus sur la collecte de bonus que l'affrontement d'ennemis. On retrouve également toute l'ingéniosité de HAL Laboratory (le studio de développement travaillant sur la série pour Nintendo) dans le renouvellement des situations et les créations de petites énigmes destinées aux joueurs de tous âges.

Pinceau pénible

Ce tableau serait idyllique sans des contrôles extrêmement hasardeux. Tant que le joueur ne fait pas d'erreurs dans ses tracés tout se passe plutôt bien: Kirby suit parfaitement le mouvement. L'agacement intervient dès la moindre erreur de jugement. Les traits mettent énormément de temps à s'effacer par eux-mêmes et très rapidement se crée un enchevêtrement de traits de corrections envoyant la boule rose partout sauf là où on le désire, quand elle ne reste pas simplement bloquée plusieurs secondes au milieu d'un méli-mélo de tracés incohérents. Et ce n'est pas la possibilité d'effacer rapidement un trait en le barrant d'un second qui améliore quoi que ce soit à cette affaire. Il serait injuste de dire que "Kirby et le pinceau arc-en-ciel" ne nous a pas réjouis par moments, mais malheureusement l'agacement finit par l'emporter sur le plaisir. En ces circonstances, nous ne pouvons donc que vous conseiller d'attendre le prochain opus de la série ou de vous procurer son toujours fantastique épisode 3DS. SANDRO DALL'AGLIO


  Vous devez être identifié pour consulter cet article

Top