19.05.2017, 21:50  

Mort de Prince: ce sont finalement ses six frères et soeurs qui se partageront la fortune de 300 millions

chargement
Il s'est passé plus d'un an depuis le décès de Prince.

Héritage - L'affaire de l'héritage de Prince prend un tournant vendredi avec une décision de la justice du Minnesota, aux États-Unis. Ce sont finalement les six frères et soeurs du défunt artiste qui se partageront sa fortune, à moins qu'un autre héritier se déclare dans l'année.

 Plus d'un an après la mort de Prince, un juge de l'Etat américain du Minnesota a désigné vendredi ses six frères et soeurs comme ses héritiers. Il s'agit d'une décision clé dans la bataille judiciaire engagée autour d'une fortune estimée à 300 millions de dollars (289 millions de francs).

"Les héritiers de la fortune ont été désignés comme étant Omarr Baker, Alfred Jackson, Sharon Nelson, Norrine Nelson, John R. Nelson et Tyka Nelson", a précisé le juge Kevin Eide, qui officie dans le comté de Carver, dans le nord des Etats-Unis.

C'est dans ce comté que se trouve Paisley Park, le domaine où est décédé brutalement, le 21 avril 2016, la star de 57 ans, après une overdose accidentelle de puissants médicaments anti-douleur.

Cette décision ouvre une période d'un an au cours de laquelle toute personne prétendant être de sa famille pourrait encore faire appel. Si aucun nouvel héritier n'était reconnu d'ici un an, la décision du juge deviendra définitive.

Ce jugement intervient neuf jours après que les frères et soeurs du chanteur aient appelé le juge à trancher et à mettre fin à des mois de requêtes, parfois farfelues, de gens affirmant être des descendants ou des héritiers de Prince.

Différend avec Universal

Cette décision judiciaire pourrait aussi clarifier la question du contrôle du trésor légendaire de chansons non publiées de Prince, qui font déjà l'objet de contrats pour des sorties futures.

Le juge a fixé une nouvelle audience au 31 mai, afin d'entendre une requête pour annuler un contrat liant le patrimoine de Prince à la maison de disques Universal.

La première maison de disques au monde avait annoncé en grande pompe, plus tôt cette année, s'être assurée de la propriété des droits sur tout le catalogue de Prince à compter du milieu des années 90, lorsque le chanteur avait claqué la porte de la maison rivale Warner, ainsi que sur un nombre non précisé d'enregistrements réalisés avant cette date.

La banque Comerica Bank and Truyst, chargée de la gestion des biens de Prince, a cependant demandé à réexaminer ce contrat après avoir reçu des objections des deux parties.

Clarifications demandées

Les pièces versées au dossier n'ont pas été rendues publiques, mais Universal a demandé des clarifications sur le volume d'actifs tombant sous le coup du contrat.

Pour compliquer les choses, seuls trois des héritiers reconnus de Prince travaillent avec L. Londell McMillan, avocat de longue date de Prince qui a conseillé ses ayant-droits sur ce contrat.

D'autres héritiers, dont Tyka, ont accusé McMillan d'avoir mal géré le concert en mémoire de Prince organisé l'an dernier - accusations rejetées par l'avocat.

Prince, ennemi juré de l'industrie musicale et de ses conventions s'était à la fin de sa vie réconcilié avec Warner. La maison de disques devrait sortir le mois prochain une nouvelle édition de son album devenu culte de 1984, "Purple Rain", enrichi d'enregistrements jamais publiés.

Le chanteur - qui tranchait dans le monde de la musique par un mode de vie apparemment très sain, ne buvant pas, prônant un régime végétarien et renvoyant les musiciens qui se droguaient - n'a pas laissé de testament et n'avait aucun enfant reconnu.

ATS

À lire aussi...

MusiqueLa justice américaine bloque la sortie d'un disque posthume de PrinceLa justice américaine bloque la sortie d'un disque posthume de Prince

enquêtePrince s'est fait prescrire des médicaments sous le nom d'un amiPrince s'est fait prescrire des médicaments sous le nom d'un ami

EnquêtePrince a probablement avalé des pilules contrefaites qui lui ont été fatalesPrince a probablement avalé des pilules contrefaites qui lui ont été fatales

Prince victime de fausses pilules?

L'autopsie de la superstar Prince a depuis longtemps donné la cause de la mort du chanteur de Minneapolis: une overdose...

  22.08.2016 17:51

Top