18.01.2016, 00:01  

Cours en sous-sol avec un génie de la guitare métal

Abonnés
chargement
Christian Andreu de Gojira au milieu de sa master classe dédiée à  la guitare dans le métal aux Caves du Manoir à Martigny.

 18.01.2016, 00:01   Cours en sous-sol avec un génie de la guitare métal

Par jade albasini

MASTER CLASSE - Vendredi soir à Martigny, 50 gratteurs ont suivi le cours d’une référence du métal, Christian Andreu de Gojira.

Les Caves du Manoir, lieu alternatif de la scène musicale en Valais, ne cessent de jouer la carte du renouvellement. Hormis sa programmation de qualité en ce début d’année, la salle martigneraine a organisé pour la toute première fois vendredi soir une master classe pour les férus de métal.

Et des fans de riffs puissants, il y...

Les Caves du Manoir, lieu alternatif de la scène musicale en Valais, ne cessent de jouer la carte du renouvellement. Hormis sa programmation de qualité en ce début d’année, la salle martigneraine a organisé pour la toute première fois vendredi soir une master classe pour les férus de métal.

Et des fans de riffs puissants, il y en a. Un peu plus de cinquante musiciens – et profanes – se sont glissés dans la grotte pour écouter religieusement les conseils prodigués par un as de la guitare: Christian Andreu du mythique groupe français Gojira. Dans le milieu métal, cet artiste fait office de référence tant sa dexterité est enviée par de nombreux autres adeptes.

Leçon d’exception

Dans une ambiance qui n’a rien à voir avec un cours traditionnel – imaginez plutôt une scène de concert blindée, des élèves bières à la main et un professeur qui balance des démonstrations décoiffantes – le cours a débuté. «Vous allez tous comprendre en une séance les bases de ma façon de jouer du métal. Je vais vous montrer comment tenir le médiator, attaquer les cordes et réaliser des harmonies artificielles», explique Christian Andreu. «Découvrir les dessous des tubes de Gojira, le côté technique était une trop belle occasion», lâche Dany, comprenant qu’il assiste à une leçon d’exception.

Tous avalent les paroles du guitariste hors pair dans une ambiance étrangement studieuse, interrompue par des compositions déchaînées. «Je joue depuis plus de six ans du métal et je connais ses morceaux par cœur. Entendre les astuces de son jeu, et de sa bouche, c’est vraiment incroyable», commente Simon, qui est le seul de l’assemblée à avoir amené sa guitare pour la leçon.

Interactivité

Pendant plus d’une heure, le gratteur de Gojira à l’humour contagieux s’est amusé à déstabiliser la salle sur les bases de la musique métal tout en expliquant ses secrets et méthodes d’apprentissage.

Généreux, il a même fait monter ses «disciples» sur scène pour qu’ils travaillent leur gestuelle en live, qu’ils fassent sonner son «arme à feu» comme il surnomme son instrument. «Regardez ce qu’il donne, c’est génial! Il prend le temps de tous les corriger», lance Arnaud Favre, un responsable de la communication des Caves du Manoir, ravi d’avoir introduit une parenthèse théorique de la culture métal avant que ne commence la série de concerts. Satisfait par cet exercice test – c’était la première fois qu’un événement de ce type était organisé – il se verrait bien réitérer l’expérience en proposant d’autres master classe. jade albasini


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top